Politique

Si l’on en croit les quatre candidats aux présidentielles qui participaient, ce 1er mars, au « Grand Oral » de la Mutualité française, la lutte contre les déserts médicaux sera l’une des priorités du prochain quinquennat, si l’un d’entre eux est élu.
L’autre priorité qu’ils ont mise en avant est la réforme de l’hôpital public.
On se doute que les solutions préconisées par, dans l’ordre d’entrée en scène, Yannick Jadot (EELV), Anne Hidalgo (PS), Fabien Roussel (PC) et Valérie Pécresse (LR) ne sont pas (...)

 
Nos articles sont réservés aux abonnés
Vous êtes abonné ?

Connectez-vous en utilisant ce formulaire.

  • Vous pouvez réinitialiser votre mot de passe en cliquant sur le bouton vert du formulaire (mot de passe oublié)
  • Après connexion, vous pouvez accéder aux données de votre compte, en cliquant dans le cartouche situé en haut et à droite de votre écran, sur ordinateur et tablette, en bas de page sur smartphone)
Pas encore abonné ?

Vous pouvez souhaiter :

L'auteur

L'article

  •   5 mm
  • Publié le 1er mars 2022
  • Mise à jour: 2 mars 2022
  • Dépèche n°37163

pastille cfc

Le contenu de cette dépêche est la propriété de son auteur et du Fil-Social. Toute reproduction, par tous moyens, est soumise à une déclaration auprès du Centre Français de la Copie.

Se connecter au site
Mémoriser?

Rechercher sur le site

Nous contacter

Vos coordonnées
Nom
Prénom
Email
Téléphone
Structure
Votre message